Les conséquences d’un recrutement raté en Chiffres

La première question à se poser est :  

Que considère t’on comme un recrutement raté ?

On part du principe qu’un recrutement a échoué si la personne quitte l’entreprise dans les 12 premiers mois, à son initiative ou à celle de l’employeur.

Et en Chiffres, ça donne quoi ?

La DARES (direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques) nous révèle quelques chiffres :

  • 36% des CDI sont rompus durant la première année de contrat.
  • 16% de ces ruptures sont des démissions.
  • 12% des périodes d’essais ne sont pas renouvelées (salarié ou employeur)
  • Le coût moyen d’un recrutement qui n’aboutit pas pour un cadre représente 12 à 18 mois de salaire, soit environ 50k€ (coûts visibles + coûts cachés)

Une autre étude réalisée vient confirmer ces chiffres en indiquant que 1 CDI sur 7 n’est pas confirmé à l’issue de la période d’essai.

Mais quelles sont les erreurs commises pouvant faire échouer autant de recrutements ?

  • Recrutement hâtif d’un nouveau collaborateur 
  • Erreur de diagnostic sur les compétences du candidat 
  • Sous-dimensionnement du poste par l’employeur lors de l’entretien 
  • Processus d’intégration inexistant ou insuffisant 
  • Moyens matériels et humains non adaptés à l’arrivée du collaborateur

A l’inverse maintenant, comment pourrait-on mesurer la qualité ou la fiabilité d’un « bon » recrutement ?

En général cette évaluation se fait sur 3 critères.

  • La validation de la période d’essai, signe réel d’une satisfaction commune dans le travail effectué.
  • La confirmation des objectifs fixés en début d’année pour l’année encouru.
  • La motivation du collaborateur

Et enfin comment éviter que ces erreurs se reproduisent ?

  • Prendre le temps d’effectuer son recrutement : Ne jamais recruter par dépit !
  • Utiliser des outils d’évaluation comme des tests de personnalité et/ou de compétences
  • Effectuer des points réguliers avec le nouveau collaborateur pour suivre son intégration

par | 1 Août 2022 | Astuce emploi | 0 commentaires

Ecrit par OCformation

Centre de formation pour Concepteur Vendeur de Cuisine

Ces articles pourraient vous plaire :

La “RECOMMANDATION”

La “RECOMMANDATION”

La “Recommandation”

Les avantages de la recommandation d’un concepteur vendeur cuisiniste qui est donnée par un client, est que sa crédibilité est alors immédiate.

lire plus

Les meilleurs outils pour créer son CV

Les meilleurs outils pour créer son CV

Les meilleurs outils pour créer son CV

Bonne nouvelle, nous avons dégoté pour vous tous les meilleurs sites de modèles de CV à remplir ou à créer sur une base déjà construite et élaborée en fonction de vos besoins. Nous avons classé les sites français, anglais, spécial créatifs et quelques blogs.

Lire cet article >

lire plus

0 Comments

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à notre blog
Copyright © 12 Août, 2022 OC Formation